L’économie du don, qu’est-ce que c’est ?

Le principe de l’économie du don est d’offrir une richesse, un objet ou un service, sans rien attendre en retour. On offre à quelqu’un qui ne doit pas se sentir redevable. Peut-être que cette personne donnera à son tour quelque chose à un autre moment, mais ce n’est pas une condition, et ça ne doit pas se faire dans l’immédiateté. 

L’économie du marché :

Nous vivons dans une société basée sur l’économie du marché : on obtient quelque chose en fonction de la valeur définie pour cet objet. On achète pour une certaine somme d’argent, on troque pour des objets de la même valeur…Le fait d’enlever la notion d’argent ne suffit pas à s’inscrire dans le principe de l’économie du don : le troc fait toujours partie de l’économie du marché.

Donner sans recevoir :

Quand l’on offre un cadeau, si l’on attend un cadeau en retour ou même de l’amour ou de la reconnaissance, on ne s’inscrit pas dans le principe de l’économie du don. Quand on reçoit un cadeau dans le contexte de l’économie du don, on peut avoir envie de dire merci et d’exprimer sa gratitude. C’est ok, ça reste un contexte différent de celui de l’échange. Quand on donne sans condition, on peut se sentir heureux, fier de soi… tant mieux, tant que l’on n’attend pas de la personne à qui l’on donne de nous faire nous sentir bien.

Trouver des exemples d’économie du don :

L’économie du don existe aussi de plus en plus à grande échelle. Le Couchsurfing en est un bon exemple ! Un habitant héberge pour quelques nuits un voyageur, sans rien attendre en échange.

Si tu as envie d’essayer, de t’épanouir ou d’agir, n’hésite pas à pratiquer l’économie du don. Au sein de LuniverCel, les zones de gratuité et la boutique sans argent mobile fonctionnent selon le principe de l’économie du don ! Un objet dont tu ne te sers plus ? Viens le donner. Besoin de quelque chose ? Repars avec un objet mis à disposition, gratuitement et sans condition : pas besoin de déposer un objet en retour. 

Pour en savoir plus :